Evasion fiscale : des chiffres instructifs sur les repentis

  • A
  • A
Evasion fiscale : des chiffres instructifs sur les repentis
@ MAXPPP
Partagez sur :

FRAUDE - Bernard Cazeneuve a dévoilé des chiffres instructifs sur les repentis fiscaux.

L'info. Le ministre délégué au Budget, Bernard Cazeneuve, est aussi en charge du très symbolique dossier de la fraude fiscale. Comme il le fait fréquemment, il a dressé mercredi à l'Assemblée nationale un point d'étape de la régularisation des fraudeurs repentis. Des chiffres très instructifs.

16.000 "repentis".Les fraudeurs affluent de manière exponentielle aux bureaux de l'administration fiscale : alors que Bernard Cazeneuve recensait 11.000 personnes ayant contacté les services fiscaux depuis juin 2013, ce nombre est passé à 16.000 un mois plus tard.

12.04.Bandeau.Argent.euro.mallette.fortune.business.reuters.460.140

© REUTERS

80% avaient caché leur argent en Suisse. Si la confédération helvétique refuse d'être qualifiée de paradis fiscal, les chiffres sont pourtant têtus :  80% des repentis étaient titulaires de comptes en Suisse.

230 millions déjà récupérés. Sur ces 16.000 fraudeurs ayant fait amende honorable, les services fiscaux ont réglé 2.621 dossiers, soit près de 17%. Ces derniers ont donc encore du travail sur la planche. Mais pour ces 2.621 dossiers, l'Etat a déjà engrangé 230 millions d'euros.

L'objectif : récupérer un milliard. Ce bilan d'étape est à relier avec les dernières déclarations du ministre, qui estimait mi-janvier que les services fiscaux espéraient "une recette potentielle de plus d'un milliard d'euros".

De manière plus générale, le ministre délégué au Budget a précisé que le contrôle fiscal avait rapporté en tout 10 milliards d'euros à l'Etat en 2013, soit un milliard de plus qu'en 2012. Le contrôle fiscal total comprend les sommes récupérées par le fisc auprès des entreprises et des particuliers, qui peuvent correspondre à une fraude ou à des erreurs de déclarations.

&&&, à lire aussi

PORTRAIT-ROBOT - Qui sont les 11.000 (et désormais 16.000) évadés fiscaux repentis

ZOOM - Reyl, la banque de l'affaire Cahuzac

RECIT - Le témoignage dérangeant d’une ancienne d’UBS

TEMOIGNAGE - Evasion fiscale : elle rapatrie son argent en petites coupures