Eurotunnel et Eurostar se querellent sur la panne

  • A
  • A
Eurotunnel et Eurostar se querellent sur la panne
Partagez sur :

Mise en cause par Eurotunnel, Eurostar a appelé l'opérateur à attendre les conclusions des experts avant de donner sa version.

Ni Eurotunnel ni Eurostar ne veulent porter la responsabilité de la panne monstre qui a paralysé pendant trois jours le trafic dans le tunnel sur la Manche. Depuis vendredi, ils se rejettent la faute.

Eurostar "s'inquiète de la lecture qu'Eurotunnel fait de l'enquête indépendante en cours, qui a reçu l'aval tant des gouvernements français et britannique que de la Commission intergouvernementale", dans un communiqué publié samedi. "Cette enquête a pour but d'établir le déroulement précis des événements", insiste la compagnie, qui a prévu le retour à un service normal samedi entre Paris, Bruxelles et Londres.Elle assure également que la sécurité des passagers bloqués n'a été compromise "à aucun moment."

Une "enquête indépendante" a été confiée lundi par Eurostar à un ancien dirigeant d'une compagnie ferroviaire britannique régionale et ex-directeur commercial d'Eurotunnel, et à un ingénieur français des Ponts et Chaussées. Vendredi, Eurotunnel a rejeté en termes vifs les accusations selon lesquelles il aurait mal réagi lors de la panne et a critiqué la compagnie ferroviaire.

Eurotunnel reproche notamment à Eurostar de ne pas avoir toujours respecté les procédures de secours. Le groupe affirme ainsi que les délais d'une "évacuation ont été allongés parce que les équipages de la compagnie ferroviaire, en totale violation avec les procédures de secours, ont demandé aux passagers de prendre leurs bagages avec eux."

> Trafic : retour à la normale sur l'Eurostar