Europe 1 a testé concrètement la 5G

  • A
  • A
Europe 1 a testé concrètement la 5G
@ Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Cette technologie, qui nous permettra de d’avoir une connexion 1.000 fois plus rapide qu’avec la 4G, devrait arriver en 2020.

C’est la technologie du futur, celle qui sera dans nos poches d’ici trois-quatre ans. La 5G, le réseau mobile de 5e génération, on en entend de plus en plus parler. Aujourd’hui, aucun opérateur n’a de réseau 5G, et on ne trouve dans le commerce aucun téléphone compatible. Mais la 5G est expérimentée par les grands noms du secteur des télécommunications. Personne ne veut rater le train en marche, car ça devrait arriver en 2020. Europe 1 a assisté à un test concret de cette technologie.

"On a une antenne qui fait 30 centimètres de haut". D’abord, on remarque surtout le bruit. Et puis, il y a la taille de l’appareil. C’est un téléphone 5G, grand comme un frigo. Le directeur général adjoint de Bouygues Telecom, Yves Legrand, explique que ce n’est qu’un prototype : "on a une antenne qui fait 30 centimètres de haut, de l’électronique qui fait un mètre de haut, parce que la mise au point nécessite de savoir ce qu’on veut faire. Et puis ensuite, seulement, on le miniaturise".


"Peut-être qu’un chirurgien pourra opérer à distance !" Sur un écran, des chiffres et un compteur qui s’affole… 20 Gbits par seconde, voilà le volume de données téléchargées par l’appareil. C’est 1.000 fois plus rapide qu’une connexion 4G d’aujourd’hui. 10.000 fois plus rapide que la 3G. Un débit gigantesque mais vraiment utile à l’avenir : "regarder la télévision, beaucoup plus qu’aujourd’hui, en mobilité, télécharger des fichiers qui mettent trop de temps, aujourd’hui, à arriver jusqu’à chez vous. Et peut-être qu’un chirurgien pourra opérer à distance ! Visuellement, il aura toutes les informations et le moindre mouvement sera retransmis instantanément, à distance, à proximité du patient".

La chirurgie à distance par des robots, donc… La 5G doit aussi permettre aux voitures autonomes, celles qui se conduisent toutes seules, de parler entre elles, en quelques millièmes de secondes, pour qu’il n’y ait aucun accident.