Euro Disney : pourquoi Mickey a besoin d'argent

  • A
  • A
Euro Disney : pourquoi Mickey a besoin d'argent
@ REUTERS
Partagez sur :

BOURSE - Confronté à une baisse de sa fréquentation, le parc doit investir dans de nouvelles attractions et cherche donc un milliard d’euros.

L’info. D’humeur matinale, Euro Disney, qui exploite Disneyland Paris, a réuni ses troupes lundi à 7 heures pour un comité d’entreprise extraordinaire. L’entreprise y a annoncé un projet de recapitalisation d'un milliard d'euros, soutenu et garanti par sa maison mère américaine The Walt Disney Company. Europe1.fr vous explique ce que cela signifie et pourquoi Mickey a besoin d’argent frais.

Mickey

Investir pour séduire à nouveau. Le parc d’attraction Disneyland Paris reste la première destination touristique en Europe mais attire de moins en moins de visiteurs. La faute à la crise mais aussi à des attractions qui mettent du temps à être renouvelées. L’offre de nouveaux manèges constitue le nerf de la guerre pour séduire les visiteurs, mais le renouvellement des attractions nécessite de l’argent qu’Euro Disney a du mal à trouver, handicapé par une dette de 1,7 milliard d’euros. La compagnie va donc ouvrir son capital à de nouveaux investisseurs pour récolter 1 milliard d’euros supplémentaires.

>> LIRE AUSSI - eEt l’attraction la plus originale au monde est …

Un milliard pour quoi faire ? "Cette proposition de recapitalisation d'Euro Disney est essentielle pour renforcer sa solidité financière et permettre au groupe de continuer à investir dans le parc afin d'améliorer l'expérience visiteur", a détaillé Tom Wolber, le nouveau président d'Euro Disney, qui a pris ses fonctions mi-septembre.

Dans le détail, Euro Disney va consacrer un peu plus de la moitié de cette somme pour rembourser ses dettes, qui repasseraient sous le milliard d’euros. L’autre partie alimentera sa trésorerie pour réaliser de futurs investissements. Une demi-heure après l’ouverture de la Bourse, l’action Euro Disney perdait près de 18%.

>> LIRE AUSSI - Bataille de souris entre Disney et un artiste