Et si votre voiture vous coûtait moins cher ?

  • A
  • A
Et si votre voiture vous coûtait moins cher ?
@ MAX PPP
Partagez sur :

Location, covoiturage, publicité : de nombreuses astuces existent pour rentabiliser votre  voiture.

En ces temps de crise et de baisse du pouvoir d’achat, le budget consacré à l’automobile ne cesse de gonfler. En moyenne, il s’élève à 6.000 euros, soit 18 euros par jour. Une facture trop lourde pour certains automobilistes, qui ont donc décidé de trouver des moyens de rentabiliser leur voiture. Passage en revue de ces solutions.

Louer sa voiture quelques heures

Si les ruraux et les périurbains utilisent leur voiture tous les jours, c’est beaucoup moins fréquent du côté des citadins. Pire, 10% des voitures restent stationnées presque toute l’année à Paris. Plusieurs sites Internet ont senti le filon et proposent donc de jouer les intermédiaires pour permettre aux propriétaires de louer leur propre véhicule.

Ainsi, Buzzcar ou encore Voiturelib proposent une liste de voitures disponibles. Ces dernières sont classées en fonction de leur taille et des jours de disponibilité. Ainsi, un Renault Kangoo est facturé 10 euros par jour, plus 13 centimes par kilomètre. Une Opel Astra vous coûtera 47 euros pour 4 heures, dont 30 euros qui reviendront au propriétaire.

Objectif affiché par Robin Chaze, la fondatrice de Buzzcar : que le locataire trouve une voiture dans son quartier, voire chez son voisin. "Ce qui est important, c’est qu’on considère ces voitures comme les siennes. Ce qui est génial, c’est qu’on a maintenant des propriétaires qui disent connaître l’homme qui habite en haut et qu’ils ne connaissaient pas avant", affirme-t-elle.

26.09 covoiturage illustration BANDEAU

© MAX PPP

Rouler à plusieurs

Cette solution n’est pas nouvelle mais elle prend une ampleur grandissante : le covoiturage est désormais utilisé par près de 4 millions de personnes en France, un chiffre qui double chaque année. Si cette solution a longtemps été le lot des étudiants et autres budgets restreints, de nouveaux utilisateurs prennent une place grandissante : les seniors.

"Les quinquas et les sexagénaires se sentent concernés par le covoiturage quand ils sont conducteurs principalement. Proposer des places libres, c’est un moyen pour eux de ne pas faire la route tout seul et cela permet de se reconnecter à la jeune génération", raconte Frédéric Mazella, le fondateur de Covoiturage.fr.

Devenir un panneau publicitaire

Accepter de mettre de la publicité sur son véhicule, marqueur social traditionnel, n’est pas chose aisée. Mais cela peut permettre de récupérer entre quelques dizaines et plusieurs centaines d’euros par mois.

Des automobilistes acceptent donc de louer la surface de leur véhicule, d’autant qu’il s’agit d’autocollants qui n’abîment pas le peinture. Seul bémol : les publicitaires ne réalisent ce genre d’opérations que dans les grandes agglomérations et seulement sur des véhicules récents et bien côtés.

26.09 voiture parking illustration BANDEAUI

© MAX PPP

Louer son parking

Dernière astuce pour récupérer quelques euros : louer son parking lorsque son véhicule n’y est pas, notamment pendant les heures de bureau ou lorsqu’on part en vacances.