Et Hop!, Air France prépare sa révolution

  • A
  • A
Et Hop!, Air France prépare sa révolution
Air France va réorganiser le réseau de ses lignes court et moyen-courriers, qui passeront majoritairement sous sa marque régionale Hop!@ Reuters
Partagez sur :

La grande majorité des lignes intérieures et une partie des lignes vers l'Europe vont passer sous la marque Hop!.

Air France est-elle sur le point d'entamer sa révolution ? La compagnie aérienne va réorganiser le réseau de ses lignes court et moyen-courriers, qui passeront majoritairement sous sa marque régionale Hop!, à compter de l'été prochain, selon le quotidien Les Echos.

Selon le journal, Air France s'apprêterait à effectuer "une redistribution des rôles au sein du groupe, qui laisserait le marché loisirs européen à sa filiale low cost Transavia et tous les vols point à point, qui n'alimentent pas le hub de Roissy-CDG, à sa marque régionale Hop !". "L'essentiel des lignes intérieures d'Air France au départ d'Orly ainsi que certaines destinations européennes passeraient ainsi sous la responsabilité managériale de Hop! à compter de l'été prochain", poursuit-il.

Paris-Nice, Paris-Marseille et Paris-Toulouse conservés. Selon les informations des Echos, ce réseau moyen-courrier serait à l'aube de sa plus importante transformation depuis l'absorption d'Air Inter en 1997. "Une vingtaine d'A320 d'Air France seraient exploités aux couleurs de Hop!, mais avec du personnel Air France. Ce dernier conserverait donc uniquement sous sa marque la desserte de Roissy-CDG, ainsi que les lignes intérieures les plus importantes, au premier rang desquelles Paris-Nice, Paris-Marseille et Paris-Toulouse, et la desserte des grandes capitales européennes", précise le journal.

Le SNPL appelle à la grève. Par ailleurs, "un certain nombre de vols d'Air France non rentables seraient purement et simplement supprimés, libérant ainsi des créneaux horaires à Orly pour la filiale low cost Transavia France, promise à un grand développement", affirme Les Echos, ajoutant que "sept Boeing 737-800 supplémentaires auraient déjà été commandés pour l'été 2015, qui s'ajouteront aux 14 appareils déjà en service chez Transavia France".

Le principal syndicat de pilotes, le SNPL, appelle à la grève en septembre. Les dates précises du préavis seront annoncées par le SNPL le 28 août, selon le journal, qui précise que "le syndicat de pilotes exige notamment que tous les appareils de plus de 110 sièges - soit la limite actuelle imposée aux avions de Hop! - soient opérés par des pilotes Air France, régis par un même contrat unique".