Epargne salariale : il est encore temps de la débloquer

  • A
  • A
Epargne salariale : il est encore temps de la débloquer
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le dispositif visant à stimuler la consommation des ménages prend fin le 31 décembre.

L'INFO - Aux 12 coups de minuit, mardi prochain, il sera trop tard ! Si vous comptez profiter du déblocage exceptionnel de votre épargne salariale, sachez que le dispositif instauré au début de l'été par le gouvernement pour stimuler la consommation des ménages prend fin le 31 décembre au soir.

La fenêtre de six mois va se refermer. Elle avait été ouverte le 1er juillet 2013 par le gouvernement. La plupart des salariés intéressés par le dispositif l'ont actionné très vite, dès cet été ou à la rentrée de septembre. Les demandes de déblocage, ensuite, ont fortement ralenti.

Via le Net, c'est mieux. Sans aller jusqu'à anticiper un rush de dernière minute, les principaux opérateurs se disent prêts à traiter les demandes des retardataires. Pour José Castro, directeur du développement de Natixis Interépargne, il est encore temps de se décider. Au vu des délais, mieux vaut à présent passer par Internet : "c'est certainement l'outil le plus pratique pour procéder entre les deux réveillons", a-t-il expliqué sur Europe1.

Quelles sont les conditions déjà ?La loi permet de débloquer jusqu'à 20.000 euros sur les sommes issues de la participation et de l'intéressement. Mais à une condition : que cet argent serve à faire des achats et non pas à alimenter un autre placement. D'où l'obligation de garder les factures… en cas de contrôle fiscal.

Une certaine frilosité. Au total, d'ailleurs, les montants débloqués n'ont pas atteint les sommets : à peine 2,3 milliards d'euros d'après les derniers comptages... loin des dix milliards d’euros que le gouvernement espérait injecter dans l’économie réelle. 

sur le même sujet

• ACTU - Fiscalité de l'épargne : le gouvernement fait marché arrière

• MODE D'EMPLOI - Epargne salariale débloquée : mode d'emploi

• PRATIQUE - Une auto avec votre épargne salariale

• PRATIQUE - Epargne salariale : ce qu'il faut retenir