Entreprises, merci d'éteindre la lumière

  • A
  • A
Entreprises, merci d'éteindre la lumière
Les vitrines de Noël devraient être épargnées par le décret.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un décret doit interdire l'éclairage des commerces et bureaux de nuit partout en France.

L'info. Un décret sera publié dans les prochaines semaines pour interdire l'éclairage des commerces et des bureaux la nuit à compter du 1er juillet 2013, a annoncé jeudi la ministre de l'Ecologie Delphine Batho.

Plus précisément… De 1 heure à 7 heures du matin, les lumières de toutes les vitrines et façades des bâtiments devront être éteintes. Quant aux locaux d'entreprise qui sont visibles de l'extérieur, ils devront, eux, être plongés dans le noir une heure après la fin de l'activité et pourront de nouveau être éclairés une heure avant la reprise de l'activité.

Parmi les nombreuses dérogations prévues : l'interdiction sera suspendue une semaine avant Noël pour permettre de profiter des vitrines aménagées pour les fêtes.

La sanction en cas d'infraction. Une amende de 750 euros par jour. Mais la mesure est plutôt bien accueillie chez les commerçants qui sont ainsi placés sur un pied d'égalité. Elle nécessitera seulement quelques aménagements, comme l'installation d'une minuterie.

Pourquoi ? Cette mesure permettrait d'économiser chaque année l'équivalent de la consommation électrique de 750.000 ménages hors chauffage. Delphine Batho appelle à "une logique de sobriété énergétique", qui, précise-t-elle, "peut nous faire faire beaucoup d'économies et en même temps créer des emplois", par exemple grâce aux travaux de rénovation thermique. Il s'agit, précisément, d'un des enjeux du débat sur la transition énergétique ouvert jeudi et destiné à trouver comment réduire la part du nucléaire dans l'électricité française de 75% à 50% d'ici 2025.

>> LIRE AUSSI : Energie : un débat pour tout changer