Emprunt national : Fillon convoque ses ministres

  • A
  • A
Emprunt national : Fillon convoque ses ministres
Partagez sur :

Le premier ministre a annoncé mercredi soir sur France 2 qu'il réunirait "dès dimanche prochain" le gouvernement sur le sujet.

"Je réunis le gouvernement dès dimanche prochain pour fixer les priorités" qui seront financées par l'emprunt national voulu par le président Nicolas Sarkozy, a déclaré François Fillon mercredi soir sur France 2. Ce "séminaire" réunira à 17h00, à Matignon, l'ensemble du gouvernement.

Interrogé sur le montant de cet emprunt national, le premier ministre a répondu qu'il fallait "d'abord commencer par parler des priorités"."On peut imaginer que les biotechnologies, l'énergie du futur, les voitures électriques, un certain nombre de secteurs dans le domaine alimentaire, dans le domaine de la santé, l'éducation en général, feront partie de la définition de ces priorités", a-t-il seulement détaillé.

François Fillon a aussi déclaré qu'il recevrait avec Nicolas Sarkozy "les syndicats et les partenaires sociaux pour débattre avec eux de cette question" le 1er juillet. "Et ensuite le Parlement, dans les semaines suivantes, sera amené à prendre des décisions sur les priorités", a-t-il poursuivi.

Mercredi matin, la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, avait également souhaité que l'emprunt soit souscrit de façon "mixte", à la fois auprès des Français et sur les marchés financiers.

Présente au grand magasin du Printemps pour l'ouverture des soldes d'été, Christine Lagarde a abordé le sujet, exprimant son souhait de voir "les Français qui y croient" investir "dans notre pays". Selon elle, l'Etat ne souscrira alors sur le marché que "si c'est nécessaire pour bien équilibrer les choses".

Un emprunt auprès des particuliers obligera le gouvernement à proposer des taux de rendement plus élevés que ce qu'il obtiendrait sur les marchés.

> L'autorité de Fillon érodée au lendemain du remaniement