Empêtré dans le scandale des moteurs truqués, Volkswagen réduit ses investissements

  • A
  • A
Empêtré dans le scandale des moteurs truqués, Volkswagen réduit ses investissements
@ JULIAN STRATENSCHULTE DPA AFP.
Partagez sur :

En plein scandale des moteurs truqués, le constructeur automobile annonce qu'il va réduire ses investissements d'un milliard d'euros par an. 

Empêtré dans le scandale des moteurs diesel truqués qui pourrait lui coûter des dizaines de milliards d'euros, Volkswagen annonce mardi une réduction d'un milliard d'euros par an des investissements de la marque.

Réunion de crise. Le nouveau chef de la marque VW, Herbert Diess, a annoncé que le programme d'économie en cours serait appliqué plus rapidement que prévu et que les investissements seraient réduits d'un milliard d'euros par an. "Nous allons être plus efficaces, réorganiser notre gamme de produits et nos technologies phares; et l'accélération de notre plan de réduction des coûts va nous donner une plus grande marge de manœuvre pour nous concentrer sur les technologies d'avenir", a-t-il indiqué à l'issue d'une réunion de crise.

Se serrer la ceinture. Après l'aveu il y a quelques semaines que 11 millions de véhicules dans le monde étaient équipés d'un moteur diesel truqué, capable de fausser les résultats des tests antipollution, Volkswagen, qui va faire face à des milliards d'euros de coûts de rappels et de litiges juridiques, va devoir se serrer la ceinture. Selon le quotidien Handelsblatt mardi, qui cite des sources proches de l'entreprise non identifiées, le groupe prévoit d'économiser 3 milliards d'euros par an sur le dos de ses fournisseurs, au premier chef les équipementiers.