Electricité : vers une hausse "rétroactive" des prix

  • A
  • A
Electricité : vers une hausse "rétroactive" des prix
Partagez sur :

Le rapporteur de l'énergie estime que la hausse de 2% décidée par le pouvoir politique ne tient pas compte des coûts de production.

L'info. Les consommateurs risquent de voir leurs factures augmenter sensiblement. La commission de régulation de l'énergie (CRE) a en effet estimé lundi que la hausse des tarifs réglementés de l'électricité d'EDF en 2012 ne réflétait pas la hausse de ses couts de production. La décision de la CRE devrait ouvrir la voie à un rattrapage tarifaire.

LA CRE a en effet transmis son avis au Conseil d'Etat, qui a deux semaines pour trancher. Le gouvernement devra ensuite respecter sa décision et donc, probablement, autoriser une hausse rétroactive des tarifs. Concrètement, ce rattrapage devrait coûter une quarantaine d'euros par ménage se chauffant à l'électricité.

DECRYPTAGE - Vers un rattrapge de 40 euros pour les clients d'EDF

MÉTÉO - L’hiver doux allège la facture des Français

AVENIR - EDF pense à de nouvelles centrales nucléaires

CONSO - Gaz, électricité : le changement, c'est payant ?