Electricité : imbroglio sur une hausse en 2015

  • A
  • A
Electricité : imbroglio sur une hausse en 2015
Une nouvelle hausse du prix de l'électricité pourrait se produire en 2015.
Partagez sur :

 Celle-ci est inscrite dans le projet d'arrêté, mais le gouvernement affirme qu'elle n'apparaîtra pas dans le texte définitif.

L'info. Jusqu'où grimpera le prix de l'électricité ? Alors que le gouvernement a déjà annoncé deux hausses de 5 % pour le 1er août 2013 et le 1er août 2014, une troisième hausse, de même niveau, pourrait suivre en 2015, "sous réserve de l'évolution des coûts d'EDF". C'est ce que révèle le projet d'arrêté transmis aux régulateurs, qui doit être débattu le 16 juillet par le Conseil supérieur de l'énergie (CSE). Mais le gouvernement, de son côté, dément formellement.

>> A LIRE AUSSI : Notre facture d'électricité va grimper

Personne n'est informé. "Le projet d'arrêté soumis au CSE et à la Commission de régulation de l'énergie (CRE) ne comporte aucune mention de hausse pour l'année 2015", a affirmé mercredi  une porte-parole du ministère de l'Ecologie et de l'Energie. Mais si le gouvernement défend bec et ongles qu'aucune hausse n'est prévue pour 2015 dans la version définitive de son texte, personne n'a pour l'heure eu vent de ce document, même parmi les acteurs concernés.

La hausse peut-elle être évitée ? Du reste, la hausse semble inéluctable. Début juin, la CRE avait estimé dans un rapport que les coûts d'EDF avaient bondi de "30 % au cours de la période 2008-2012". Pour compenser, elle préconisait une hausse comprise entre 6,8 % et 9,6 % cette année, suivie d'autres hausses significatives en 2014 et 2015. Au total, la Commission tablait sur une augmentation du prix de l'électricité de 14 % en trois ans. Et si le gouvernement a exclu un rattrapage "immédiat", les tarifs devront nécessairement augmenter dans ces proportions pour répondre aux besoins de financement d'EDF.