Électricité, gaz, Pass Navigo… Ce qui change au 1er août

  • A
  • A
Électricité, gaz, Pass Navigo… Ce qui change au 1er août
Les tarifs réglementés de l'électricité vont augmenter de 1,7% au 1er août.@ SCOTT OLSON GETTY IMAGES NORTH AMERICA AFP
Partagez sur :

Tradition respectée au 1er août avec des changements de tarifs à prévoir pour, entre autres, le gaz, l’électricité et les transports.

Les Français en ont pris l’habitude, chaque 1er août il y a du changement sur les tarifs du gaz et de l’électricité. Les Parisiens ont droit en prime à deux mauvaises nouvelles pour le porte-monnaie. Europe1.fr fait le point sur ce qui augmente et ce qui baisse.

  • Hausse des tarifs de l'électricité

Conformément aux recommandations de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), les tarifs réglementés de l'électricité vont augmenter dès ce mardi. Les tarifs bleus, résidentiels et professionnels, vont croître de 1,7%. La hausse est contenue à 0,6% pour les tarifs jaunes (qui sont appliqués en Corse uniquement) et les tarifs bleus +. En revanche, les tarifs verts (entreprises et collectivités) baisseront de 0,4%. Ces tarifs sont calés sur l'évolution du prix de l'énergie (sur le marché de gros) et du coût d'approvisionnement d'EDF.

  • Baisse des tarifs réglementés du gaz

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie, vont baisser en moyenne de 0,8 %, indique la Commission de régulation de l'énergie (CRE), dans une délibération parue au Journal officiel. Dans le détail, la facture annuelle va baisser de 0,3 % pour ceux qui utilisent le gaz uniquement pour la cuisson. Ceux qui dépendent de cette énergie pour la cuisson et la production d'eau chaude bénéficieront d'une réduction de 0,5 %. Elle atteindra 0,8 % pour ceux qui se chauffent au gaz, et 1 % pour les utilisateurs d'une petite chaufferie. Cette baisse "répercute l'évolution du coût d'approvisionnement d'Engie" en juillet, note la CRE. Les tarifs réglementés ont ainsi baissé de 20,5% depuis le 1er janvier 2014, note Le Figaro.


  • Hausse du Pass Navigo

A Paris, les transports vont coûter plus cher. Le Pass Navigo va augmenter de 2,20 euros au 1er août (+3%), ce qui porte le forfait à 75,20 euros par mois. Selon la région Île-de-France, cette hausse tarifaire servira à améliorer la qualité du réseau de transports en commun. La hausse est plus limitée pour les Pass Navigo limités aux zones 3-4 et 4-5 (+2%) et 2-3 (+1%). Le forfait "une journée" augmentera également d’environ 3%, de 7,30 euros à 7,50 euros pour les zones 1-2, et de 9,70 à 10 euros pour les zones 1-3. Enfin, si le prix du ticket de métro unitaire ne change pas (1,90 euro), celui du carnet de 10 tickets grimpe de 40 centimes, à 14,90 euros.

  • Hausse des loyers de référence à Paris

Toujours dans la capitale, les loyers de référence - calculés en fonction de la taille et de l’emplacement du logement, du type de location (meublée ou non) et de la date de renouvellement du bail - vont un peu augmenter. Comme l’impose la loi Alur, les loyers appliqués ne doivent pas dépasser 20% du loyer médian de référence, ni lui être inférieurs de 30%. Il est possible de connaître le niveau d’augmentation de son loyer de référence en se rendant sur le site Internet dédié.