EDF envisagerait une hausse de ses tarifs

  • A
  • A
EDF envisagerait une hausse de ses tarifs
@ MAX PPP
Partagez sur :

La direction dément préparer une hausse des prix de l'ordre de 24% entre 2010 et 2015.

En juillet 2009, le PDG d'EDF Pierre Gadonneix avait réclamé une hausse de 20% des tarifs de l'électricité en France sur trois ou quatre ans, afin de financer les investissements du groupe. Vivement critiquée par le gouvernement, cette déclaration lui avait coûté son poste. Aujourd’hui, son successeur Henri Proglio revient à la charge et demanderait une hausse de l'ordre de 24% entre 2010 et 2015, selon le quotidien Les Echos.

"EDF dément catégoriquement avoir formulé une quelconque demande d'augmentation des tarifs", a déclaré une porte-parole du groupe public. Dans un premier temps, EDF avait indiqué qu'il n'avait "transmis aucune proposition chiffrée au gouvernement".

Entretenir les centrales

Le groupe énergétique a besoin de liquidités pour investir dans le nucléaire et entretenir ses centrales. 18 centrales avaient été à l’arrêt en novembre du fait d’un déficit de maintenance, ce qui avait obligé la France à importer de l’électricité.

Autre argument souvent avancé par l’entreprise publique : l’électricité française est la moins chère d'Europe. Nos voisins allemands et italiens la paient deux fois plus cher.
Cette affaire tombe alors que le patron d'EDF est affaibli par la polémique sur sa double rémunération et sa double casquette chez EDF et Véolia.