Economie : la droite la rejoue patriote

  • A
  • A
Economie : la droite la rejoue patriote
@ MAXPPP
Partagez sur :

Christian Estrosi veut vérifier la nationalité des composants des produits assemblés en France.

Carnet rose au gouvernement : un nouvel "observatoire" devrait voir le jour le 1er septembre prochain. Christian Estrosi a annoncé mardi qu'un "observatoire du produit en France" serait créé afin de "nous assurer que, dans ce qui est assemblé en France, il y a un pourcentage de composants (...) qui viennent en grande majorité des sous-traitants français".

"C'est comme cela que nous soutiendrons le patriotisme industriel français, la propriété intellectuelle française et le savoir-faire des ouvriers français", a indiqué le ministre de l'Industrie sur RMC. Un leitmotiv du gouvernement depuis quelques mois.

En mai dernier, Christian Estrosi avait déjà lancé l'idée d'un label "produit en France" pour la filière automobile. Un groupe de travail devait sur le sujet rendre ses conclusion pendant l'été.

Le député Yves Jégo préconisait, lui, un label "Made in France". Dans un rapport remis début mai au président de la République, le député recommandait de valoriser "la marque France".

L'an dernier déjà, le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire avait annoncé sur Europe 1 son intention de créer un label "Lait de France" pour soutenir la filière laitière. "Il y a une qualité particulière du lait de France, je pense qu'elle mérite d'être reconnue et valorisée publiquement", avait-il alors déclaré.

Label "produit en France", "Lait de France", "marque France" : ces annonces sont pour le moment toutes restées sans suite.