EasyJet : trafic normal jeudi

  • A
  • A
EasyJet : trafic normal jeudi
@ REUTERS
Partagez sur :

Malgré la grève, la compagnie ne devrait pas connaître de perturbations dans les prochains jours.

Aucune annulation de vol à déplorer mercredi et le trafic sera normal jeudi. Tel était le message qu'a tenu à faire passer la compagnie aérienne EasyJet. Alors qu'un mouvement de grève a été lancé mercredi, ainsi que les 17 et 19 août prochains, par quelque 250 pilotes de ligne chez EasyJet, la direction de la compagnie à bas coût se veut rassurante : 100% de son programme de vols a été assuré mercredi matin et la compagnie prévoit de maintenir l'intégralité de son programme de vols en France jeudi, vendredi ainsi que ce week-end.

La totalité des 160 vols programmés mercredi ont été assurés, alors que, selon une source aéroportuaire, plus de 65% des pilotes d'EasyJet qui devaient travailler à Roissy étaient en grève et autour de 30% à Orly. La compagnie a fait appel à des pilotes de réserve ou venus d'autres bases pour remplacer les grévistes.

>> Pour connaître l'état du trafic, le site d'EasyJet

Désaccord sur une hausse des salaires

Les négociations annuelles obligatoires au sein d’EasyJet butent depuis plusieurs jours sur la hausse prévue des salaires des pilotes. La compagnie engrange des bénéfices et ces derniers veulent une part du gâteau. Mais la direction ne leur propose qu’une augmentation à la hauteur de l’inflation en 2012, alors que les pilotes réclament le double.

Outre une augmentation du salaire de base et de sa part variable, les pilotes revendiquent également le versement d'un bonus exceptionnel lié "aux très bons résultats de la compagnie". Face au refus répété de la direction, le syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) a donc déposé un préavis de grève.

Une réunion est prévue jeudi en fin de matinée entre la direction et le syndicat de pilotes de ligne. Elle pourrait être déterminante pour la suite du conflit.

Pas de perturbation vendredi et dimanche

Pour le prochain jour de grève, vendredi, la proportion de pilotes qui se sont déclarés grévistes est équivalente à celle enregistrée mercredi, selon le SNPL et la direction. D'ores et déjà, la compagnie assurait mercredi soir qu'elle maintiendrait l'intégralité de son programme de vols en France vendredi et dimanche. Elle conseille cependant aux passagers de consulter le site internet de la compagnie avant de se rendre à l'aéroport afin de vérifier la situation de leur vol.

Pour EasyJet, ce mouvement de grève est injustifié puisque les négociations ne sont pas finies. La direction "s'étonne de la menace d'un mouvement social brandi par les pilotes du SNPL alors que les négociations annuelles obligatoires sont actuellement en cours et qu'un accord vient d'être conclu concernant ses bases de Toulouse et Nice".

Quel service attendre ?

Si la direction d’EasyJet n’hésite pas à aller au bras-de-fer, c’est avant tout parce que les effets de la grève dans l'aérien sont estompés depuis l'entrée en vigueur en mars de la loi Diard. Ce dispositif, qui impose aux grévistes de se déclarer 48 heures à l'avance, permet aux compagnies d'anticiper les perturbations.

Lors du précédent mouvement de grève d’ampleur, fin novembre 2011, de nombreux vols de la compagnie avaient été annulés au départ de Paris, particulièrement à Roissy. Les autres avions avaient décollé avec deux retards de retard en moyenne. Il est donc conseillé de consulter régulièrement la page d’informations de la compagnie, même si cette dernière devrait avoir recours à des pilotes britanniques pour remplacer les grévistes.