EADS va supprimer 1.000 emplois en France

  • A
  • A
EADS va supprimer 1.000 emplois en France
@ REUTERS
Partagez sur :

Le groupe aéronautique et de défense a confirmé la suppression de 5.800 emplois en trois ans en Europe.

Tom Enders, le directeur exécutif d'EADS, avait annoncé des "mesures draconiennes". Le géant européen de l'aéronautique et de défense a annoncé lundi la suppression de 5.800 emplois en trois ans dans ses activités "Défense" et "Espace" en Europe, dont 1.000 en France, selon le syndicat français FO Métallurgie, une information confirmée par la direction du groupe.

Sur les 5.800 postes supprimés, dans le cadre d'une vaste restructuration liée à une baisse de commandes, 1.300 sont des postes d'intérimaires et 4.500 des emplois à temps plein, a affirmé le syndicat dans un communiqué diffusé sur son site Internet.

En France, ces mesures concernent un millier d'emploi. FO précise qu'"apparemment 300 [sont] sans réelle solution à ce jour".

Dans le détail, le plan présenté en comité de groupe européen concerne 4.500 emplois en CDI, dont 500 dans les "fonctions support", et l'arrêt de contrat de 1.300 intérimaires.