Du nouveau dans la déclaration d'impôt

  • A
  • A
Du nouveau dans la déclaration d'impôt
@ MaxPPP
Partagez sur :

Pierre Moscovici a annoncé que la déclaration d'impôt sur le revenu allait être simplifiée.

C'est la dernière idée en date de Bercy pour faire des économies. Cette année, la procédure de déclaration de revenus devrait être allégée, annonce le ministre de l'Economie Pierre Moscovici dans Le Parisien. Attention, pas d'économies d'impôts en vue : le ministère des Finances envisage tout simplement de ne plus demander l'envoi de pièces justificatives avec la déclaration papier.

Les Experts impots

© DR

26 millions de déclarations sur papier. De quoi soulager une majorité de contribuables, car en dépit des efforts du gouvernement pour les inciter à déclarer leurs revenus en ligne, dans les faits, ils sont encore plus de 66 % à préférer la bonne vieille méthode papier/crayon.

Et pour ces 26 millions de réfractaires au tout digital, la déclaration de revenus peut être un vrai calvaire. Car actuellement, en plus de renvoyer le document du ministère des Finances, il faut en effet joindre toutes les pièces justificatives, telles que les attestations de dons aux associations caritatives ou les frais de garde d'enfants. Il faut donc rassembler les éléments, faire des photocopies, revérifier que tout y est, etc.

850.000 euros d'économies. Ce qui est ironique, c'est que si les contribuables n'aiment pas envoyer tous ces papiers, le Trésor public n'aime pas non plus les recevoir ! Les feuilles se perdent, les dossiers prennent beaucoup plus de temps à traiter, avec à l'arrivée un surcoût financier : Bercy évalue à 850.000 euros les économies possibles en simplifiant le traitement des déclarations d'impôt sur le revenu. Joignant le geste à la parole, le ministère des Finances a donc décidé cette année que les pièces justificatives resteraient chez les particuliers. Pour le plus grand soulagement de tout le monde.

La fin de la lettre du ministre. Autre moyen de faire des économies, la déclaration envoyée par le fisc devrait être amputée de quelques pages. Finie, la lettre du ministre de l'Economie expliquant à quoi servent les impôts. A compter de cette année, elle devrait être envoyée directement par e-mail aux contribuables.