Dieselgate : Volkswagen va supprimer 30.000 emplois d'ici 2020

  • A
  • A
Dieselgate : Volkswagen va supprimer 30.000 emplois d'ici 2020
Volkswagen veut économiser 3,7 milliards d'euros par an à partir de 2020. (Image d'illustration)@ RONNY HARTMANN / AFP
Partagez sur :

Le constructeur allemand prévoit aussi d'investir massivement et de créer des emplois en vue de la production de véhicules électriques.

La marque Volkswagen a confirmé la suppression de 30.000 emplois dans le monde d'ici 2020, dont 23.000 en Allemagne. Elle a aussi indiqué vouloir économiser 3,7 milliards d'euros par an à partir de la même année.

"Pas assez d'argent". "La marque Volkswagen ne rapporte pas assez d'argent", a déclaré son patron Herbert Diess au siège de l'entreprise à Wolfsburg. "Nous sommes très éloignés de nos concurrents en terme de rentabilité", a-t-il ajouté, avant de présenter un ensemble de mesures pour permettre au fabricant de la Golf et de la Passat, déjà à la peine avant le scandale des moteurs truqués, de remonter la pente. "C'est un grand pas en avant, sans doute l'un des plus grands de l'histoire de l'entreprise", a affirmé Herbert Diess.

9.000 créations de postes par ailleurs. Le constructeur va supprimer environ 30.000 emplois sur les 215.000 qu'il compte dans le monde. Les sites allemands seront les plus concernés, avec 23.000 suppressions de postes attendues. Hors d'Allemagne, la marque évoque le Brésil et l'Argentine, deux marchés actuellement difficiles. La direction a également indiqué vouloir créer 9.000 emplois dans ses sites allemands, où elle investira "dans les années à venir" 3,5 milliards d'euros, notamment pour se réorienter vers l'électrique.

Le constructeur allemand entend ainsi, avec l'accord des syndicats, doper sa rentabilité et mettre derrière lui le scandale des émissions de ses véhicules diesel en investissant massivement dans les voitures électriques et les véhicules autonomes.