Dieselgate: le patron de Volkswagen Matthias Müller demande "pardon" aux actionnaires

  • A
  • A
Dieselgate: le patron de Volkswagen Matthias Müller demande "pardon" aux actionnaires
Matthias Müller.@ GEOFF ROBINS / AFP
Partagez sur :

Il a aussi affirmé que le scandale des moteurs truqués pouvait être "salutaire" d'une certaine façon pour le constructeur.

Le patron du géant européen Volkswagen a présenté mercredi ses excuses pour le scandale du diesel aux actionnaires réunis en assemblée générale à Hanovre, dans le nord de l'Allemagne. "Au nom du groupe Volkswagen (...), je demande aux actionnaires pardon d'avoir brisé leur confiance", a déclaré Matthias Müller lors de son premier face-à-face avec les actionnaires, neuf mois après l'éclatement du dieselgate.

"Salutaire". Matthias Müller a affirmé que la tricherie sur des millions de moteurs diesel pouvait "être salutaire" d'une certaine façon pour le mastodonte, qui s'est depuis donné de "nouvelles priorités", comme l'électrique.

11 millions de véhicules. La révélation en septembre dernier de l'installation sur 11 millions de véhicules Volkswagen à travers le monde d'un logiciel permettant de tromper les tests antipollution a sérieusement fait vaciller le constructeur allemand. Volkswagen doit depuis faire face à une baisse de ses venets et encourt de lourdes amendes notamment aux Etats-Unis.