Diesel : Ghosn veut une prime à la casse

  • A
  • A
Diesel : Ghosn veut une prime à la casse
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le patron de Renault est favorable à une prime pour remplacer les vieux diesels par des modèles plus récents.

Une prime à la casse pour les vieux diesels ? Pourquoi pas, estime Carlos Ghosn, le patron de Renault-Nissan. Interrogé en marge du salon de l'automobile par Europe 1, il a estimé qu' "un système qui encouragerait les consommateurs qui ont des véhicules diesels anciens à en acheter de nouveaux serait très astucieux".

Des diesels "impeccables". La semaine dernière, Europe 1 révélait que le gouvernement envisageait une hausse progressive des taxes sur le diesel, accusé d'être plus nocif pour la santé que le sans-plomb. Mais pour Carlos Ghosn, le problème ne vient pas du carburant en lui-même, mais des véhicules : "les nouveaux diesels que nous mettons sur le marché sont absolument impeccables", souligne-t-il. "Et ce n'est pas nous qui le disons, mais l'association de médecine de France, qui affirme que les nouveaux véhicules sont totalement neutres pour la santé."

Un enjeu économique. Le patron de Renault défend également son intérêt. Les constructeurs français sont en effet en pointe dans la fabrication de moteurs diesels, quand beaucoup de concurrents étrangers ont préféré se concentrer sur les moteurs à essence traditionnels. "Le diesel est une technologie qui est un point fort des constructeurs français, nous n'avons pas vraiment besoin qu'on affaiblisse un des points forts de l'automobile française en ce moment", rappelle-t-il encore.

Une prime pour remplacer un ancien véhicule diesel par un équivalent plus récent permettrait donc à Renault et PSA d'éviter une érosion de leurs parts de marché vers des concurrents étrangers.