Le gouvernement étudie les moyens de développer fortement en France le financement participatif par lequel un grand nombre de particuliers peuvent investir des sommes modestes dans de jeunes entreprises, a déclaré mardi la ministre déléguée chargée des PME, Fleur Pellerin.

>> LIRE AUSSI : Les supporters de Lens bientôt sponsor

"Nous réfléchissons aux moyens d'attirer davantage l'épargne des citoyens vers les fonds propres des entreprises ou vers les créations d'entreprises. Il y a des solutions qui permettent à des entreprises de lever des milliards aux Etats-Unis, comme le 'crowd funding'", a déclaré la ministre en réponse à une question, au cours d'une conférence de presse consacrée au 20e Salon des entrepreneurs prévu les 6 et 7 février.

Le financement participatif, connu sous le nom de "crowd funding" ou "crowdfunding" en anglais, permet à des particuliers d'engager via Internet des fonds pour la création d'une entreprise ou pour en renforcer les fonds propres.

>> LIRE AUSSI : Goldman : 130.000€ pour avoir misé sur Grégoire