Dette américaine : en attendant le vote

  • A
  • A
Dette américaine : en attendant le vote
@ REUTERS
Partagez sur :

L’accord a été adopté lundi soir par la Chambre des représentants et doit passer mardi devant le Sénat.

Aux Etats-Unis, le dernier obstacle sur la dette devrait être levé mardi. Après l’adoption de l’accord de relèvement du plafond de la dette publique par la Chambre des représentants lundi soir, c’est au tour du Sénat de se prononcer. Une validation indispensable pour entériner l'accord.

Ultimatum du Trésor américain

Le compromis négocié in extremis par républicains et démocrates, annoncé dimanche soir par Barack Obama, a été adopté lundi soir par la Chambre des représentants, à une majorité confortable de 269 voix contre 161.

Alors que le Trésor américain a annoncé qu’il ne serait plus en mesure de payer ses factures sans un accord, le Sénat doit se prononcer mardi à 16h GMT, soit 18h heure française. Le texte devra obtenir les voix d'au moins 60 des 100 sénateurs.

La note des Etats-Unis dégradée ?

Si l’accord est entériné, le plafond de la dette, actuellement fixé à 14.300 milliards de dollars, sera relevé. Cet accord capital prévoit de réduire le déficit américain de 2.400 milliards de dollars en 10 ans et doit permettre à la première économie mondiale d'éviter de se retrouver en défaut de paiement. Une situation qui aurait eu des répercussions sur tout le système économique mondial.

Mais, cette première étape franchie, une inquiétude demeure : la note souveraine des Etats-Unis pourrait-elle être dégradée ? Le triple A permet à la première puissance mondiale de se financer à des taux avantageux. En perdant cet avantage, les coûts du crédit augmenteraient aux Etats-Unis et menaceraient la fragile reprise économique, avec des conséquences sur l'économie mondiale.