Des stations-service vendent encore de l’alcool

  • A
  • A
Des stations-service vendent encore de l’alcool
Partagez sur :

C’est le résultat d’une enquête menée par Auto Plus alors que cette vente est interdite par la loi Bachelot depuis fin juillet.

Depuis le 21 juillet dernier et l’entrée en vigueur de la loi Bachelot, il interdit de vendre de l’alcool entre 18 heures et 8 heures du matin dans les stations-service. Problème : selon le magazine Auto Plus, une enquête menée dans 50 stations-services montre que 45 d’entre elles n’appliquent pas cette nouvelle législation.

Manque d’information ou laisser-faire ? "Il y a plein de pompistes ou de gérants qui ne savent absolument pas que cette interdiction existe", explique le journaliste Pierre-Olivier Savreux sur Europe 1 :



Mais, certains commerçants font aussi "comme si de rien n’était". Ils "savent aussi très bien que pendant les mois de juillet et août, il y a plus de barbecues, de fêtes qui s’improvisent. Donc, c’est là où les gens vont aller s’approvisionner en alcool dans les stations-service", explique le journaliste d’Auto Plus.

Que prévoit précisément la loi Bachelot ? "Il est interdit de vendre des boissons alcooliques à emporter, entre 18 heures et 8 heures, dans les points de vente de carburant. Il est interdit de vendre des boissons alcooliques réfrigérées dans les points de vente de carburant", précise l’article 94. En contrevenant à cette interdiction, les pompistes s’exposent à 7.500 euros d’amende et jusqu’à un an de prison en cas de récidive.