Des lamas recrutés par l’armée de l’air

  • A
  • A
Des lamas recrutés par l’armée de l’air
Partagez sur :

Cinq lamas viennent de débarquer à la base aérienne d'Avord, dans le Cher. Leur mission : débroussailler les coins inaccessibles du camp.

Trois ans et déjà 150 kilos. Les dernières recrues de la base aérienne d'Avord, dans le Cher sont un peu particulières. Cinq lamas ont en effet intégré l’armée de l’air, le 7 mai dernier. Leur mission : débroussailler les coins inaccessibles de la base.

Contrairement aux chèvres, les lamas ont l’avantage de ne pas tout détruire. Et côté argent, il s’agit d’un bon investissement. Ces bêtes acquises pour 1.500 euros peuvent vivre entre quinze et vingt ans.

Ecoutez le reportage d’ Aude Leroy :



>> Google utilise des chèvres pour lutter contre les incendies.