Députés Verts et PCF veulent faire annuler la nomination de Pérol

  • A
  • A
Députés Verts et PCF veulent faire annuler la nomination de Pérol
Partagez sur :

Les parlementaires ont saisi le Conseil d’Etat après la nomination de ce proche de Nicolas Sarkozy à la tête du réseau des Caisses d'épargne et des Banques populaires.

Les députés communistes et apparentés ont déposé lundi un recours auprès du Conseil d'Etat pour obtenir l'annulation de la nomination de François Pérol à la tête du nouveau groupe bancaire Caisses d'Epargne-Banques Populaires.

Les parlementaires motivent leur action par trois motifs : "le défaut d'information" des comités d'entreprise des deux banques à propos de cette fusion et "l'absence de saisine" de la Commission nationale de déontologie de la Fonction publique. Ils affirment enfin qu’il y a eu "délit de prise illégale d'intérêts", car "l'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée a […] participé de très près au rapprochement des deux réseaux bancaires".

La nomination de François Pérol, ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée, à la tête des deux banques mutualistes en mars dernier avait provoqué un tollé dans la classe politique.

Début avril, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire visant les conditions de cette nomination à la suite de deux plaintes pour "prise illégale d'intérêt" déposées en mars par les associations Anticor et Contribuables associés.