Déficit : Fillon va recevoir les syndicats

  • A
  • A
Déficit : Fillon va recevoir les syndicats
François Fillon annoncera le 24 août des mesures anti-déficit.@ REUTERS
Partagez sur :

Le Premier ministre a accepté de les rencontrer avant de prendre des mesures économiques.

La date butoir est fixée au 24 août. Ce jour là, le gouvernement dévoilera des mesures pour lutter contre le déficit. Une perspective qui inquiète les syndicats. Ils ont donc demandé au Premier ministre d’être reçus avant la prise de décision, afin d’infléchir les choix du gouvernement.

Si certains, à l’image du patron de la CFDT François Chérèque, réclamaient "un sommet social", d’autres ont exprimé une nette préférence pour des entretiens bilatéraux. Pour Claude Mailly, de FO, ces sommets s’apparentent "à de grand-messes, des opérations de communication" et "ce n’est pas là qu’on règle les problèmes".

"Le pire est à craindre"

François Fillon a répondu à leur attente, annonçant des entretiens dès le début de la semaine prochaine avec les représentants syndicaux, pour effectuer "un tour d’horizon" des sujets économiques et sociaux. La présidente du Medef Laurence Parisot sera également reçue.

Les syndicats craignent la mise en place d’un plan d’austérité, ce qui, selon Claude Mailly, serait "inacceptable". Pour Bernard Thibault, de la CGT, "le pire est à craindre". La centrale a d’ailleurs déjà prévu une journée d’action fin septembre ou début octobre. Quant à François Chérèque, il compte apporter des propositions, comme "la suppression du bouclier fiscal" ou la création d’une "tranche d’imposition supplémentaire pour que les hauts revenus participent à l’effort national".

Selon la ministre du Budget Valérie Pécresse, le gouvernement compte réclamer des efforts "équitablement répartis" entre les ménages et les entreprises.