Déficit commercial : nouveau record en mai

  • A
  • A
Déficit commercial : nouveau record en mai
François Baroin, nouveau ministre des Finances, doit faire face à un nouveau déficit record en mai.@ MAXPPP
Partagez sur :

Pour la troisième fois en 2011, le déficit commercial de la France a battu un record.

Avec 7,42 milliards d’euros, le déficit commercial de la France a battu un nouveau record en mai, et ce pour la troisième fois depuis le début de l’année.

Calculé en données corrigées des variations saisonnières, le déficit commercial de juin s’explique par une hausse des importations (41,6 milliards d’euros), notamment énergétiques, et une "relative atonie" des exportations (34,18 milliards), d’après un communiqué des Douanes.

La facture énergétique s’alourdit

Depuis le début de l’année 2011, le déficit cumulé atteint 63,42 milliards d’euros, contre 51,56 milliards pour l’ensemble de l’année 2010.

Le fléchissement des exportations industrielles a été atténué par un rebond des ventes dans le secteur automobile et un dynamisme des produits des industries agricoles.

Côté importations, la France a moins acheté de produits pétroliers, même s’ils restent élevés. Dans l’ensemble, la facture énergétique s’alourdit avec le rebond des importations d’hydrocarbures naturels.