Défense : Florence Parly annule un déplacement en raison des négociations budgétaires

  • A
  • A
Défense : Florence Parly annule un déplacement en raison des négociations budgétaires
Florence Parly s'inquiète tout particulièrement pour la fin de l'année 2017 - où 2,7 milliards d'euros de crédits sont actuellement gelés - et l'année 2018@ BENJAMIN CREMEL / AFP
Partagez sur :

La ministre des Armées doit rencontrer Édouard Philippe dans la matinée, mais les négociations s'annoncent compliquées par la "situation budgétaire difficile de la France", a-t-elle déclaré.

La ministre des Armées Florence Parly a annulé mardi un déplacement sur la base aérienne de Mont-de-Marsan, dans les Landes, pour poursuivre de délicates négociations budgétaires, a-t-on indiqué dans son entourage.

Une "situation budgétaire difficile". "En raison de négociations budgétaires en cours, elle reste à Paris pour préparer au mieux les prochaines échéances", a-t-on déclaré. Florence Parly doit notamment rencontrer le Premier ministre Édouard Philippe dans la matinée. La ministre des Armées a laissé entendre lundi que ces négociations étaient compliquées en raison de la situation budgétaire difficile de la France. "Ce que j'espère c'est que nous arriverons à dégager des moyens suffisants", a-t-elle dit. "La question c'est de savoir quels succès je remporterai."

Des inquiétudes pour fin 2017 et 2018. Les inquiétudes de la Défense portent sur la fin de l'année 2017 - où 2,7 milliards d'euros de crédits sont actuellement gelés - et l'année 2018. Le gouvernement doit présenter mardi une "trajectoire" budgétaire pluriannuelle aux parlementaires pour assurer que le déficit ne dépassera pas 3% du PIB ni en 2017, ni en 2018, malgré des baisses d'impôt.