Déclaration de revenus 2018 : Europe 1 répond aux questions que vous vous posez sur les impôts

  • A
  • A
Déclaration de revenus 2018 : Europe 1 répond aux questions que vous vous posez sur les impôts
Pas toujours facile de remplir seul sa déclaration de revenus.@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

JOURNÉE SPÉCIALE IMPÔTS – Mariage, enfants, licenciement… Les experts de l’Ordre des experts-comptables répondent aux questions le plus souvent posées par les contribuables.

JOURNÉE SPÉCIALE

Il ne reste plus que quelques jours avant de devoir envoyer sa déclaration de revenus 2018, la dernière "classique" avant de passer au prélèvement à la source en 2019. C’est toujours un moment compliqué pour tout le monde : à la vue des multiples cases à cocher, ou non, les doutes nous submergent. Pour y voir plus clair, Europe 1 vous aide à remplir votre déclaration, en partenariat avec Le Parisien/Aujourd’hui en France. Mardi 15 mai, l’Ordre des experts-comptables a répondu aux questions des auditeurs. Voici les dix interrogations les plus fréquentes et les réponses des experts.

  • Je me suis marié en septembre 2017. Comment doit-on déclarer nos revenus perçus avant et après le mariage ?

En cas de mariage, les époux font l’objet d’une imposition commune pour l’ensemble de l’année. Toutefois, ils peuvent opter pour une imposition séparée pour l’ensemble des revenus perçus pendant l’année.

  • J’ai un enfant majeur qui poursuit ses études et qui est à ma charge : ai-je intérêt à l’inclure dans ma déclaration ?

Le contribuable peut rattacher son enfant à son foyer fiscal s’il a moins de 25 ans au 1er janvier 2017 et qu’il poursuit ses études. Mais dans ce cas, les revenus qu’il perçoit sont imposables. Ce rattachement a pour effet de majorer le quotient familial et réduire le montant de l’impôt dû. Il est également possible de ne pas le rattacher et de lui verser une pension alimentaire qui sera déductible, sous certaines conditions, du revenu imposable.

  • Notre fille a eu 25 ans en mars 2017. Pouvons-nous l’inclure dans notre déclaration de revenus ?

Oui, la date d’appréciation de l’âge de votre enfant se fait au 1er janvier 2017. A cette date votre fille n’avait pas 25 ans, vous pouvez donc la rattacher à votre foyer fiscal si elle justifie de la poursuite de ses études.

  • Mon fils célibataire est âgé de 23 ans et poursuit ses études. Puis-je déduire une pension alimentaire dans la mesure où il est sans ressources ?

Vous avez la possibilité de verser une pension alimentaire à votre enfant majeur s’il est dans le besoin, à condition qu’il ne soit pas rattaché au foyer fiscal de ses parents. La limite de déduction est fixée à 5.738 euros par enfant et des justificatifs sont nécessaires. Si votre enfant vit sous votre toit, vous pouvez déduire, sans avoir à apporter les justificatifs, 3.445 euros.

  • Ma fille a effectué un stage rémunéré en 2017 dans le cadre de ses études. Faut-il déclarer cette rémunération ?

Les gratifications versées dans le cadre d’un stage prévu dans le cadre de sa formation sont exonérées dans la limite de 17.763 euros.

  • J'ai été licenciée et j’ai touché des indemnités légales et supra-légales. Faut-il déclarer les deux ?

Les indemnités de licenciement versées en dehors d’un plan de sauvegarde de l’emploi sont exonérées à hauteur du plus élevé des trois montants suivants :- le montant de l’indemnité de licenciement prévu par la convention collective de branche, par l’accord professionnel et interprofessionnel ou à défaut, par la loi ; la moitié de l’indemnité de licenciement perçue ; deux fois le montant de la rémunération annuelle brute perçue par le salarié au cours de l’année civile précédant la rupture de son contrat de travail. La portion exonérée ne peut pas excéder six fois le plafond annuel de sécurité sociale, soit 235.368 euros.

  • J'ai acheté un appartement en juin 2017. Une entreprise a installé un nouveau tableau électrique et remplacé tous les anciens radiateurs électriques par des radiants et accumulateurs pour un coût de 8000 euros. Puis je déclarer cette somme sur ma déclaration 2017 ?

Si les travaux ont été réalisés dans votre habitation principale et qu’ils sont éligibles au crédit d'impôt transition énergétique, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt. Si les travaux sont réalisés dans un bien que vous avez mis en location, vous pourrez les déduire seulement s’il s’agit de travaux d’amélioration et d’entretien.

  • Mon conjoint est décédé l’an passé. Comment dois-je effectuer ma déclaration ? 

Deux déclarations sont à établir : une déclaration qui mentionne les revenus du couple du 1er janvier 2017 à la date du décès et une autre qui mentionne les revenus que vous avez perçus de la date du décès au 31 décembre 2017.

  • Dans quel cas dois-je remplir la déclaration pour l’impôt sur la fortune immobilière (IFI, successeur de l’ISF) ?

Si votre patrimoine immobilier taxable est supérieur à 1,3 million d’euros, vous devez déclarer vos revenus sur la déclaration relative à l’impôt sur la fortune immobilière (annexe 2042-IFI).

  • Je suis en loueur en meublé professionnel. Dois-je déclarer mes revenus sur le formulaire de l’IFI ?

Les biens immobiliers des loueurs en meublés entrent dans le champ d’application de l’IFI. Toutefois, si les biens répondent à la définition des biens professionnels au sens de l’IFI, ils seront exonérés. Les revenus provenant de ces biens ne sont jamais imposables à l’IFI mais ils entrent par contre dans l’assiette de l’impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).