De la chaux dans les océans pour absorber le CO2 ?

  • A
  • A
De la chaux dans les océans pour absorber le CO2 ?
Partagez sur :

L’idée est relancée en Grande-Bretagne à l’occasion d’une conférence sur le changement climatique.

Jeter de la chaux dans l’océan pour lutter contre le réchauffement climatique. L’idée n’est pas nouvelle mais Tim Kruger, un ancien consultant en management, a décidé de la reprendre à son compte à l’occasion d’une conférence sur le changement climatique organisée à Manchester en Grande-Bretagne lundi. "Ce projet ne permettra pas seulement d’arrêter le cycle infernal du dioxyde de carbone mais aussi de faire marche arrière", assure-t-il dans une interview au Guardian.

Concrètement, la chaux réagirait avec le CO2 présent dans l’eau de mer. L’océan deviendrait ainsi moins acide et pourrait capter plus de CO2, le principal gaz à effet de serre.

Tim Kruger pointe lui-même les limites de son projet : trouver suffisamment de chaux, soit environ 10 km3 par an, pour capter le CO2. Or créer de la chaux est aussi énergivore. Un mauvais point pour le réchauffement climatique. Autre difficulté : le coût de cette idée.

Prenant en compte ces critiques, Tim Kruger a donc créé un site internet. Objectif : qu’un maximum de chimistes, géologiques ou industriels participent à une réflexion commune pour trouver les moyens concrets de mettre en place le projet baptisé"Cquestrate".