Darmayan : "Les industries françaises ne sont pas capables de satisfaire les besoins des Français"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Philippe Darmayan, président d'ArcelorMittal France, estime qu'il y a "urgence" à relancer les capacités industrielles françaises.

INTERVIEW

"Il y a urgence." S'il réclame également un soutien public, Philippe Darmayan, président d'ArcelorMittal France, a appelé mardi sur Europe 1 les industriels à "prendre leur destin en mains" pour faire face à deux révolutions : " la révolution du digital et la révolution de l'économie sobre en ressources".

Celui qui préside également le Groupement des fédérations industrielles espère endiguer le déclin de l'industrie française, dont la part dans le PIB français a été divisée par deux depuis les années 1970 (11,2% en 2016 selon l'Insee).

"Contexte" et "offre". "En 2015-2016, la demande est repartie et on a constaté que les importations sont reparties", a-t-il déploré, après avoir lancé au début du mois la Fabrique de l'avenir pour interpeller les candidats à l'élection présidentielle. "Ça veut dire qu'aujourd'hui, les industries françaises ne sont pas capables de satisfaire les besoins des Français."

Pour Philippe Darmayan, le gouvernement et les collectivités territoriales doivent améliorer le "contexte", en favorisant l'attractivité et en apportant des financements. Mais "ça ne suffit pas", a-t-il ajouté, interrogé dans le Club de la presse : "Il faut que l'offre corresponde à ce que les Français veulent."