Dans quelles régions la prime d'assurance santé est la plus chère ?

  • A
  • A
Dans quelles régions la prime d'assurance santé est la plus chère ?
Les mutuelles de santé ne pratiquent pas les mêmes tarifs en fonction des régions@ GERARD JULIEN / AFP
Partagez sur :

De l'Ile-de-France à l'Alsace-Moselle, les primes d'assurance maladie peuvent varier jusqu'à 149 euros par an.

Tous les habitants de l'Hexagone ne sont pas logés à la même enseigne quant il s'agit de payer une assurance santé, révèle Le Parisien mardi. Le site comparateur en ligne LeLynx.fr  publie son premier baromètre régionale consacré aux primes d'assurance santé. Du Grand-Est qui est avantagé par son régime spécial à l'Ile-de-France soumise à la pollution et un plus grand risque de propagation des maladies, les tarifs des complémentaires santé peuvent varier jusqu'à 149 euros par an en fonction des régions.

Les Franciliens payent le plus cher. Et les Franciliens sont les moins bien lotis avec une moyenne de 1.036 euros par an. Cette différence serait due non seulement à des honoraires plus élevés pour les professionnels de santé mais aussi à la pollution de la région qui provoque plus de maladies respiratoires qu'ailleurs ou encore à la densité de population qui favoriserait la propagation des maladies. Pourtant c'est aussi dans cette région que les spécialistes sont les plus nombreux et les plus accessibles.

Un régime unique en France pour l'Alsace-Moselle. À l'autre bout du spectre, on trouve le Grand-Est. L'Alsace-Moselle bénéficie d'un régime spécial hérité de la réglementation impériale germanique de 1911. Comme le régime local obligatoire de sécurité sociale, les mutuelles sont moins chères et le taux de remboursement des actes et soins médicaux par la sécurité sociale est plus important. Les habitants du Grand-Est ne payent donc que 887 euros par an en moyenne.

Les habitants du Nord-Ouest sont les moins bien couverts. En Bretagne, Normandie et Pays-de-la-Loire, les dépassements d'honoraires sont généralement moins élevés qu'ailleurs, ce qui explique des primes d'assurance santé entre 934 et 951 euros par an. D'autre part, les assurés de ces régions ont tendance à se faire rembourser le minimum de soins

Enquête réalisée par LeLynx.fr sur un échantillon de 152.760 utilisateurs du site Internet entre le 1er janvier 2015 et le 31 août 2016.