Cybercriminalité : Interpol noue un partenariat inédit avec la banque Barclays

  • A
  • A
Cybercriminalité : Interpol noue un partenariat inédit avec la banque Barclays
Des employés d'Interpol à Lyon. Image d'illustration.@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

Interpol va partager avec Barclays des renseignements pour mieux lutter contre la cybercriminalité. 

Interpol s'associe pour la première fois avec une banque, en l'occurrence la britannique Barclays, pour renforcer sa lutte contre la cybercriminalité, annonce l'organisation policière internationale lundi dans un communiqué. C'est le World Economic Forum de Davos qui avait plaidé pour plus de coopération entre le secteur privé et la police afin d'avoir une action coordonnée sur le sujet.

Partager. Ce partenariat doit permettre de partager des renseignements et d'affiner les connaissances sur les cyberattaques. Le but ? Pouvoir donner des recommandations concrètes aux institutions, publiques comme privées, pour lutter contre le phénomène, explique Interpol, dont le siège est à Lyon.

Un analyste de la banque à Interpol. Très concrètement, un analyste de la banque britannique va rejoindre la plate-forme d'Interpol à Singapour, baptisée IGCI et spécialisée sur le sujet, où se côtoient des policiers, des universitaires et des acteurs du secteur privé. "L'ampleur et la complexité des cyberattaques aujourd'hui requièrent une coopération dans tous les secteurs", a souligné Noboru Nakatani, responsable de la cellule singapourienne, cité dans le communiqué d'Interpol.