Crise : les placements les plus sûrs

  • A
  • A
Crise : les placements les plus sûrs
@ MAXPPP
Partagez sur :

Dans un contexte incertain, mieux vaut se tourner vers les valeurs-refuge. Passage en revue.

Face aux incertitudes qui touchent la Grèce et plusieurs pays européens endettés, les investisseurs tentent de trouver le placement qui leur permettra de sécuriser leur argent. Face aux atermoiements des places boursières, les investisseurs délaissent la bourse pour les valeurs-refuge.

L’assurance-vie en euro, le plus commun

Les contrats en assurance-vie représentent le placement sécurisé le plus connu. Certes, en 2010 ce placement n'a rapporté en moyenne que 3,7 %, moitié moins que dans les années 1990. Mais face aux airs de montagnes russes que prennent les marchés boursiers, l’assurance-vie en euro rassure.

Sauf que les assurances vie sont investies dans les emprunts d'Etat, dont une partie d’obligations grecques, espagnoles ou portugaises. L’avantage est que ces investissements sont mieux rémunérés car les taux d’intérêts remontent actuellement partout en Europe, mais aussi parce que prêter aux pays en difficulté est plus risqué, donc plus rémunérateur. Mais si ces pays annoncent ne pouvoir rembourser qu’une partie des sommes prêtées, ce sera autant d’argent perdu.

Livrets et or, les refuges par excellence

Si les contrats d’assurance-vie rassurent, les livrets restent les plus sécurisés car garantis par l’Etat. Le livret A a ainsi attiré depuis le début de l'année près de 10 milliards d'euros supplémentaires, une tendance qui devrait s’accélérer avec son passage à 2,25 % au 1er août.

L’or constitue une autre valeur-refuge et, signe des temps, il bat des records. Avec un bémol : il faut disposer d’assez de liquidité pour investir dans cette matière rare. D’autant que le prix d'un lingot d'un kilo est passé de 33.000 à 37.000 euros en à peine 15 jours. C'est pourquoi les cambistes multiplient depuis quelques mois les plus petits formats : des lingotins, un format plus petits qui permet aux petits budgets d'investir aussi en or. Les plus petits, d'un poids de 50 grammes, valent plus de 1.500 euros, les plus lourds pèsent 50 grammes et avoisinent les 17.000 euros.