Coût du travail : la France plus compétitive qu’on ne le pense

  • A
  • A
Coût du travail : la France plus compétitive qu’on ne le pense
La France est plus compétitive qu'on ne le pense.
Partagez sur :

INFOGRAPHIE - Si l'on compare avec le reste de l'Europe, le coût du travail est élevé en Ile-de-France mais attractif en province.

L’INFO. L’Hexagone est  réputé pour être l’un des pays où le coût du travail est parmi les plus élevés d’Europe. Une étude réalisée par Parcours France à l'occasion du salon Provemploi contre cette idée reçue. Basée sur les régions commerciales du Vieux-continent, elle montre que si le travail à Paris est très cher, la province française est plutôt attractive.

>>> Sur cette carte, plus la zone est foncée, plus le coût du travail est élevé. Cliquez sur les régions pour en savoir plus.



Paris, championne d’Europe. Une heure de travail en Ile-de-France coûte 53,71 euros. Le nombre est impressionnant : il fait de cette région la moins compétitive d’Europe. Elle est aussi la seule à avoir un coût horaire supérieur à 50 euros, plus du double de la moyenne du continent européen (22,41 euros). La région de Bruxelles, la Norvège et l’Ouest de l’Autriche ont également des coûts très hauts. Ce sont les seules zones où le travail coûte plus de 40 euros de l’heure.

Nos régions ont du talent. De leur côté, les régions françaises s’en sortent plutôt bien en terme de compétitivité. Elles ont des coûts équivalents aux Länders allemands souvent montrés en exemple. L’Est et l’Ouest font d’ailleurs partie de la moyenne du vieux continent avec des coûts horaires qui oscillent entre 28 et 30 euros.

L’Europe coupée en deux. La compétitivité en Europe suit un shéma assez simple. Plus les pays sont riches, plus le coût du travail est haut. L’Europe occidentale et nordique est moins attractive que les anciens pays de l’Est. Ces derniers ont parfois des coûts dérisoires allant jusqu’à moins de trois euros de l’heure en Bulgarie.

Seule exception à la règle, le Royaume-Uni jouit d’une compétitivité intéressante. Mis à part la région londonienne, le travail en Angleterre coûte environ dix euros de l’heure de moins qu’en France.