Contrôlez votre compagnie aérienne avant de partir

  • A
  • A
Contrôlez votre compagnie aérienne avant de partir
Partagez sur :

La Direction générale de l'aviation civile a mis à jour jeudi un site internet qui permet de se renseigner sur le niveau de sécurité.

Donner un maximum d’informations sur les compagnies aériennes du monde entier pour rassurer les voyageurs après les crashs à proximité du Brésil puis des Comores : c’est l’objet de la page web mise à jour jeudi par la Direction générale de l'aviation civile. Il ne s’agit encore que d’une version expérimentale mais l’outil est d’ores et déjà précieux pour les vacanciers qui s’apprêtent à prendre l’avion.

La Direction générale de l'aviation civile a en fait compilé tous les liens des sites internationaux de référence en matière de sécurité aérienne. Si vous connaissez le nom de votre compagnie, vous pouvez vous en faire une première opinion, en connaissant notamment son pays de rattachement. Pour cela, un simple clic permet d’accéder à la liste générale établie par l’Association du transport aérien international. Pour s’assurer un maximum de sécurité, mieux vaut a priori se tourner vers les compagnies qui ont fait la démarche volontaire d’obtenir le label de qualité dit "IOSA".

"Liste noire" : l’expression est souvent utilisée pour classer les compagnies les plus "à risque". A quoi correspond cette "liste" ? Sur quels critères est-elle établie ? Quelles compagnies en font partie ? La Direction générale de l'aviation civile propose un lien direct vers les informations fournies par la Commission européenne en la matière. Bruxelles a justement remis à jour la semaine dernière sa "liste noire". Tous les transporteurs de la Zambie et du Kazakhstan viennent ainsi d’être interdits dans l’espace aérien européen. En revanche, la compagnie Yemenia, pointée du doigt après le crash de l'A310 le 30 juin dernier au large des Comores, n'a pas été ajoutée à la liste noire.