Contrefaçon : Ebay condamné pour son laxisme

  • A
  • A
Contrefaçon : Ebay condamné pour son laxisme
Partagez sur :

Le site de vente en ligne devra payer une amende de 1,7 millions d’euros, suite aux plaintes de LVMH.

1,7 million d'euros. C’est le montant de l’amende que le tribunal de commerce de Paris a infligé à eBay pour ne pas avoir réagi après une injonction de justice lui interdisant de vendre des produits du groupe LVMH.

Le site de ventes aux enchères avait été condamné une première fois en juin 2008 à payer environ 38 millions d’euros pour avoir mis en vente les parfums de l’entreprise française.

A l’origine de la plainte, le groupe de luxe LVMH reproche à eBay non seulement de vendre d'authentiques parfums (Christian Dior, Kenzo, Givenchy et Guerlain), mais aussi des contrefaçons. Le groupe LVMH souhaite en effet garder la main sur son réseau de revendeurs et ne désire pas être présent sur le site d’enchères en ligne.

Alexander von Schirmeister, directeur général d'eBay France, se défend de tout mauvaise volonté, précisant : "Nous avons mis en place tous les moyens nécessaires, y compris un filtrage manuel supplémentaire, pour nous conformer à cette injonction". EBay n’a pas encore décidé de faire appel, mais précise que cette interdiction de vente des produits LVMH ne s’applique qu’en France.