Confiserie : Carambar et Krema en passe de redevenir français

  • A
  • A
Confiserie : Carambar et Krema en passe de redevenir français
@ AFP
Partagez sur :

La société d’investissement Eurazeo devrait bientôt racheter les célèbres marques de bonbons à l’Américain Mondelez.

Un patrimoine de la confiserie (et de l’humour) est en passe de repasser sous pavillon tricolore. Les Carambar et ses célèbres blagues, ainsi que les bonbons Krema, la Pie qui Chante, ou encore le chocolat Poulain et les rochers Suchard, devraient être bientôt vendues par le géant américain Mondelez. La société d’investissement Eurazeo, de nationalité française, aurait remporté le lot pour un montant estimé à 250 millions s d’euros, selon les informations du quotidien Les Echos.

Cinq usines reprises. L’opération n’a cependant pas été confirmée par les parties prenantes. Mais si l’opération se confirme, Carambar ouvrirait un nouveau chapitre de son histoire mouvementée. Le "caramel mou" a successivement appartenu à Danone, Cadbury et Kraft (rebaptisé Mondelez).

Eurazeo, le potentiel acheteur, reprendrait également cinq usines. Selon Le Monde, il s’agirait des sites qui fabriquent les rochers Suchard à Strasbourg, le chocolat Poulain à Blois, les pastilles Vichy dans la ville du même nom, le Carambar à Marq-en-Baroeul et les bonbons Krema à Saint-Genest d’Ambière.