Comment sauver l'euro par... DSK

  • A
  • A
Comment sauver l'euro par... DSK
DSK, en Ukraine.@ ITELE
Partagez sur :

L'ancien patron du FMI propose que les pays puissants rétrocèdent une part de leur taux d’emprunt.

Imaginez que les pays de la zone euro se réunissent tous les quinze jours et décident de partager leurs points de dette. Les pays les mieux notés et payant peu de taux d'intérêts pour emprunter de l'argent sur les marchés pourraient faire profiter de leur note aux pays les plus en difficultés. C'est l'un des solutions proposées par Dominique Strauss-Kahn, qu'il a présentée lors du forum YES (Yalta European Strategy), rapporte lundi le journal Les Echos.

"La dette des pays les plus solides comme l'Allemagne et la France est de plus en plus recherchée, les investisseurs réclamant les signatures de 'qualité', tandis que l'écart se creuse avec les pays les plus fragiles qui s'endettent à des taux de plus en plus élevés. Si on continue comme cela, le système va exploser", a souligné l’ancien patron du FMI. 

DSK suggère ainsi que les pays les mieux notés comme l'Allemagne "remettent au pot une partie de l'écart de taux d'intérêt" au profit de pays comme l'Espagne ou l'Italie. "Ils pourraient rétrocéder une partie de l'écart de taux d'intérêt au profit des plus faibles: 150 points de base pour l'Allemagne, 80 pour la France ,etc."