Comment la 3D va envahir nos vies

  • A
  • A
Comment la 3D va envahir nos vies
@ SAMSUNG
Partagez sur :

A l’occasion de la présentation de la Nintendo 3DS, le point sur les nouveautés attendues.

La 3D va-t-elle vraiment révolutionner nos vies ? Annoncée depuis quelques années comme la technologie du futur, elle peine à s’imposer dans nos maisons. Téléviseurs et lecteurs Blu-ray trop chers, lunettes encombrantes, etc : si 57% des Français rêvaient d’une télé 3D sous leur sapin à Noël dernier*, seuls 2% des écrans Haute Définition vendus en 2010 étaient compatibles avec la technologie 3D.

La situation devrait vite changer cette année. D’après le cabinet Future Source consulting, 1,2 million de téléviseurs 3D seront vendus en Europe cette année. Explications.

Des téléviseurs bientôt tous équipés

Le prix. Les télévisions en 3D sont commercialisées depuis six mois seulement en France. "Le constat selon lequel elles ne se sont pas très bien vendues est lié au prix. Il est clair que lorsqu’un téléviseur 3D d’entrée de gamme vaut 2.500 euros, soit cinq fois le prix moyen d’une télé, il est normal que les ventes ne soient pas extraordinaires", estime Luc Saint-Elie, responsable des nouvelles technologies chez Panasonic, un des principaux acteurs du marché.

Cette année, les prix devraient beaucoup baisser. "D’ici à la fin de l’année, on devrait pouvoir trouver des télés en 3D en milieu de gamme, c’est-à-dire autour de 700 euros", assure le spécialiste.

Les contenus. En dehors de son prix, si la télévision en 3D n’a pas su s’imposer, c’est aussi à cause d’un manque cruel de contenus compatibles. Les films se tournent de plus en plus en 3D, d’Avatar au futur Tintin de Spielberg, mais le stock disponible reste faible. "Le cinéma s‘y met, mais la question de fond, c’est celle des chaînes de télévision. Notre métier d’industriels est de proposer des produits d’un niveau de technologie toujours plus élevé, mais il faut des contenus à regarder. Si on créait une chaîne documentaire en 3D aujourd’hui, il n’y aurait quasiment rien à diffuser", constate Luc Saint-Elie.

"D’ici peu, on trouvera difficilement un téléviseur neuf sans la compatibilité 3D. Après, il faut que la technologie entre dans les habitudes de consommation, et ça c’est une autre question".

Avec ou sans lunettes ? Pour le moment, les téléviseurs 3D ne sont disponibles qu’avec des lunettes, à 70 euros pièce, au minimum. Un prix qui peut rebuter, d’autant qu’une technologie sans lunettes a récemment été présentée au salon CES de Las Vegas par les fabricants Sony et Toshiba. "Pour le moment, on achète forcément des télé 3D avec lunettes. Les télés sans lunettes, avec la surface recouverte de petites lentilles spéciales, ne s’imposeront que d’ici 6 à 7 ans".

Les jeux vidéo, un marché mûr

Petits écrans, haute technologie. La 3D devrait d’abord s’imposer sur les téléphones portables et les tablettes, mais aussi et surtout sur les consoles de jeux vidéo. Mercredi, la présentation par Nintendo de la 3DS, une mini-console permettant de profiter des jeux en 3D et sans lunettes, est un véritable évènement. "Regarder de la 3D sans lunettes nécessite de regarder l’écran à 90 degrés exactement. Si c’est difficile avec un écran de télévision, c’est plus simple et naturel pour une console vidéo ou un téléphone", constate Luc Saint-Elie.

Des jeux pensés pour la 3D. Et contrairement au domaine du cinéma ou de la télévision, les jeux sont conceptuellement prêts pour la 3D. "Le monde des jeux est très en avance sur l’audiovisuel, désormais on a juste besoin de supports d’affichage pour profiter pleinement de ces jeux", explique le spécialiste.

De spectateur à acteur

Regarder de la 3D, c’est bien, mais en produire, c’est mieux. Sony et Panasonic proposent des appareils photo et des caméras capables de capturer l’image en 3D. "Ca n’est pas une technologie si compliquée, filmer en 3D signifie en fait filmer deux fois, dans deux axes différents", précise Luc Saint-Elie.

Et Nintendo s’y met. La 3DS, qui sortira le 25 mars prochain, n’est pas seulement un lecteur 3D. Elle permettra également de prendre des photos en 3D, grâce à un appareil photo numérique intérieur et deux appareils photo numériques extérieurs. Si son prix en France n’a pas été annoncé, on sait qu’elle sera vendue 249 dollars (185 euros) aux Etats-Unis.

* Etude annuelle réalisée par Twenga.fr