Comment Google prédit les démissions de ses salariés

  • A
  • A
Comment Google prédit les démissions de ses salariés
Partagez sur :

Après le départ de plusieurs de ses cadres, l’entreprise Google a mis au point un algorithme, qui doit l'aider à identifier qui, parmi ses 20 000 employés, est susceptible de partir prochainement.

Tim Armstrong, David Rosenblatt, Doug Bowman, Steve Horowitz, Santosh Jayaram… Tous ces cadres de Google ont un point commun : entre janvier et mai 2009, ils ont quitté la compagnie. Du coup, Google a décidé de réagir en mettant au point un algorithme qui doit l'aider à identifier qui, parmi ses 20 000 employés, est susceptible de partir prochainement.

"Notre algorithme permet de nous glisser dans la tête des salariés avant même que l'idée de partir ne les ait effleuré", explique le DRH de Google, Laxlo Bock.

Les dossiers des 20 000 salariés ont donc été transformés en modèle mathématique. L’équation prend en compte l'ancienneté, les promotions reçues, l'évolution de la feuille de paie, mais aussi les évaluations par les collègues et la motivation.

Le géant américain a mis tout son savoir faire statistique dans cet outil. Et il n’en est pas à son premier coup : la semaine dernière Google avait mis en ligne des calculs qui prédisaient la victoire de la Norvège à l'Eurovision, Basé sur les requêtes dans le moteur de recherche Google.

(Europe1.fr avec Patrice Thomas)