Commande record pour Airbus au Bourget

  • A
  • A
Commande record pour Airbus au Bourget
C'est la plus grosse commande en volume de l'histoire aéronautique.@ REUTERS
Partagez sur :

Avec 200 avions, Airbus a enregistré jeudi une commande historique par AirAsia.

C'est la plus grosse commande en volume de l'histoire aéronautique. AirAsia a annoncé jeudi une commande ferme pour 200 Airbus A320 Neo, la nouvelle version de l'A320, établissant ainsi un nouveau record en nombre d'avions achetés en une fois par une seule compagnie aérienne.

Cette commande, pour un montant de 18,2 milliards de dollars, dépasse en nombre d'avions le record de 180 avions qui avait été établi la veille par Airbus avec la compagnie aérienne indienne Indigo.

730 commandes d'avions au Bourget

Le salon du Bourget a d'ailleurs été un gros succès pour Airbus qui y a enregistré 730 commandes d'avions, soit un record absolu pour un avionneur lors d'un salon aéronautique, pour une valeur totale de 72 milliards de dollars. "C'est le meilleur salon de tous les temps pour Airbus en termes de commandes", s'est félicité Tom Enders, le patron du constructeur européen.

Selon John Leahy, le directeur commercial du groupe, il s'agit même d'un record absolu pour un avionneur lors d'un salon aéronautique. Ces chiffres comprennent 418 commandes fermes d'avions représentant près de 44 milliards de dollars et des protocoles d'accord pour 312 appareils pour un montant de 28,2 milliards de dollars, selon le groupe.

Et ce record pourrait encore être dépassé car Airbus a déclaré en début d'après-midi attendre encore "quelques commandes" au salon du Bourget. "Oui, je pense qu'il y aura encore quelques commandes, on devrait être au-dessus des 730 avions commandés à ce salon", a expliqué Fabrice Brégier, directeur général délégué d'Airbus.

Les actions d'EADS, maison mère d'Airbus, ont vu leur cours bondir jeudi à la bourse alors que l'ensemble était morose.

L'A320neo, star du salon

Airbus se targue d'avoir franchi la barre du millier de commandes pour son A320 Neo depuis son lancement en décembre 2010, avec 1.029 unités commandées, "ce qui en fait de loin l'appareil le plus vendeur de l'histoire de l'aviation commerciale", selon le constructeur européen.

Le Neo est une version remotorisée de l'A320 classique qui permet, selon Airbus, de consommer 15% de moins de carburant, un enjeu crucial pour les compagnies étant donné les prix de l'or noir.

François Fillon, qui a visité pendant plus de deux heures jeudi le salon aéronautique du Bourget, s'est entretenu avec Louis Gallois, le président d'EADS, mais n'a fait aucune déclaration. Le Premier ministre devait tenir un point-presse dans la foulée d'une table-ronde avec les professionnels du secteur.