Commande géante pour Air France-KLM

  • A
  • A
Commande géante pour Air France-KLM
La facture devrait s'élever à 18 milliards d'euros environ
Partagez sur :

La compagnie aérienne passera commande de 110 appareils auprès d'Airbus et de Boeing.

Air France-KLM s'attèle au renouvellement de sa flotte. La compagnie aérienne va commander 110 appareils long-courrier, dont 50 commandes fermes, aux constructeurs européen Airbus et américain Boeing.

Cette commande ferme porte sur 25 Boeing 787-9 et 25 Airbus A350-900, des appareils pas encore opérationnels, ont expliqué Boeing et Airbus, chacun de leur côté. Elle est assortie d'options d'achat pour 60 autres appareils.

La compagnie aérienne souligne que ces acquisitions "sont dimensionnées pour être financées par le cash flow généré par les opérations du groupe".

Le groupe ne donne pas la répartition totale des commandes entre les deux constructeurs, mais indique simplement qu'à l'horizon 2024, elle exploitera 43 Airbus A350-900 et 30 Boeing 787-9, des appareils qui ne sont pas encore opérationnels. Valeur totale de cet achat : 18 milliards de dollars.

Le premier Airbus A350-900 en 2018

Le premier Boeing 787-9 entrera en service chez KLM en 2016, tandis que le premier Airbus A350-900 entrera en service chez Air France en 2018.

Ces nouveaux avions, plus économes en carburant, construits avec de nombreux matériaux composites, sont appelés à remplacer les Airbus A340 d'Air France et les MD11 de KLM. A terme, les deux compagnies exploiteront ces deux types d'appareils, annonce Air France-KLM.

Air France-KLM, détenu à 15,7% par l'Etat français, avait subi une certaine pression politique de la part de plusieurs parlementaires français qui avaient publié une pétition pour que le groupe favorise Airbus pour cette méga-commande.