Combien dépense-t-on pour se loger ?

  • A
  • A
Combien dépense-t-on pour se loger ?
Partagez sur :

Les locataires dépensent plus qu'en 2012, à l'inverse des propriétaires, selon une étude.

Le chiffre. C'est le premier poste de dépense des ménages. Chaque mois, les Français consacrent en moyenne 633 euros pour leur logement (hors charges), selon le baromètre Sofinscope 2013 réalisé par l'institut Opinionway pour l'établissement de crédit Sofinco. En Île-de-France, le montant moyen grimpe à 780,21 euros.

Les loyers pèsent plus lourd. Bien sûr, cette moyenne cache de fortes disparités. Les propriétaires dépensent en moyenne 493 euros par mois pour rembourser leur emprunt, soit 15% de leurs revenus (mais 31% pour les primo-accédants). C'est 6 euros de moins qu'en 2012. Mais pour les locataires, la situation s'est dégradée : le montant moyen qu'ils versent chaque mois pour payer leur loyer a augmenté de 32 euros en un an pour atteindre 551 euros. Soit plus du tiers (37%) de leurs revenus. Une étude de l'Insee calculait en 2010 que les locataires du secteur privé et les propriétaires ayant encore des emprunts à rembourser pour leur habitation consacraient 27% de leurs revenus à leur logement, contre 10% pour les propriétaires non accédants.

Les locataires sont donc plus nombreux à estimer que leur loyer pèse trop lourd dans leur budget : ils sont 60% en 2013 contre 45% en 2012. Du côté des propriétaires, le même sentiment est partagé par un quart d'entre eux (38% des primo-accédants).

D'autres dépenses rognées. Mécaniquement, les Français diminuent leur budget dans d'autres postes, avec de fortes disparités entre propriétaires et locataires : l'épargne (47% des propriétaires, 82% des locataires), l'amélioration de leur logement (respectivement 49% et 67%), les loisirs (38% et 75%) et l'alimentation (34% et 66%). Plus inquiétant, souligne l'étude, les dépenses de santé sont également rognées pour compenser du poids du logement selon 31% des propriétaires et 56% des locataires.