Combien d'euros en moins dans le portefeuille des retraités ?

  • A
  • A
Combien d'euros en moins dans le portefeuille des retraités ?
Le gel des retraites, si il ne caractérise pas une baisse des pensions, provoque bien une baisse du pouvoir d'achat.@ Reuters
Partagez sur :

CALCULETTE - Le gel de la revalorisation des pensions, combiné à l’inflation, va faire mécaniquement chuter le pouvoir d'achat des retraités.

L’INFO. Manuel Valls doit préciser la trajectoire budgétaire sur les 50 milliards d’économies à trouver d'ici 2017 en conseil des ministres mercredi. Le Premier ministre a déjà dévoilé un certain nombre de pistes, notamment le gel des régimes de retraites jusqu'en 2015. Les députés socialistes reçus mardi à Matignon, ont clairement laissé entendre que le chef du gouvernement allait faire un geste pour les petites retraites, mais rien n’est moins sûr. En l'attendant, si le gel est confirmé, le pouvoir d’achat des retraités va être directement touché par la décision du gouvernement.

Ce sera du pouvoir d'achat en moins. Des pensions de retraite gelées, ça veut dire que leur montant restera exactement le même. Problème, pendant ce temps-là, les prix, eux, vont bien continuer à augmenter. La différence, c’est une perte pure de pouvoir d’achat.

Prenons un exemple. Le montant moyen de la retraite en France est de 1.245 euros par mois (retraite complémentaire comprise). Avec une inflation des prix de 0,6%, comme c’est le cas actuellement dans l’Hexagone, le pouvoir d’achat baisserait mécaniquement de 84 euros d'ici à 2015.

A 75 ans, Michel fait partie de la moyenne, et il sait que ce gel des pensions va peser sur son budget. “Par exemple, l’électricité, tous les mois, je payais 92 euros, désormais [avec l'inflation], ça va être 96 euros. L’électricité augmente et ma pension, elle n'augmente pas. Ça a un impact, témoigne le retraité. Quand vous passez chez le boulanger, le boucher et vous voyiez que les prix augmentent et que vos pensions n’ont pas bougé, on s’en rend compte.”

Seuls épargnés pour le moment, les 600.000 retraités qui touchent le minimum vieillesse. Le gouvernement a décidé de ne pas geler leurs pensions qui passeront de 792 à 800 euros le 1er octobre prochain.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

L'ADDITION - Retraite : 13,5 millions de personnes concernées par le gel des pensions

SONDAGE - Un Français sur deux pour le gel des prestations sociales

DEFICIT - Comment Bruxelles va contrôler nos 3%

AVANT-PREMIERE - Simplification : 50 mesures pour les entreprises