Colis maison, livraison le soir... La Poste passe à l'offensive

  • A
  • A
Colis maison, livraison le soir... La Poste passe à l'offensive
@ ERIC FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

L'entreprise publique veut compenser la baisse de son activité courrier en étoffant son offre colis. 

La Poste passe à l'offensive sur les colis. En proie à une baisse de l'activité courrier, encore de 6,5% cette année, l'entreprise tente de trouver de nouveaux relais de croissance via les colis. En voici trois. 

Faire son colis soit même, c'est possible. Aujourd'hui, La Poste distribue deux colis sur trois en France. Son premier client : Amazon. Mais elle peut en livrer encore beaucoup plus car le marché peut se développer. En France, circulent par exemple deux fois moins de colis qu'en Angleterre. La Poste teste donc en ce moment plusieurs initiatives. Par exemple, dès ce jeudi, vous allez pouvoir fabriquer votre colis, l'affranchir en imprimant directement votre timbre chez vous, et le postier vient le chercher le lendemain matin directement dans votre boite aux lettres.

Le facteur sonnera deux fois. Dès ce jeudi, vous allez aussi pouvoir recevoir vos colis plus tard dans la journée, si vous habitez Lyon ou Angers, où sont testés de nouveaux horaires. Le facteur y sonne désormais deux fois : une fois le matin comme aujourd'hui, et une fois entre 17h et 20h (21h à Lyon) pour livrer les colis. L'enjeu pour La Poste est de trouver quelqu'un au moment la livraison : aujourd'hui, dans 14% des cas, il n'y a personne pour réceptionner le colis.

Des livraisons le dimanche ? La poste réfléchit, enfin, à livrer le dimanche pour Amazon. Reste à savoir si elle aura les moyens humains et financiers nécessaires pour faire des horaires aussi étendus.