Club Med : une OPA, et l'action s'envole

  • A
  • A
Club Med : une OPA, et l'action s'envole
@ Reuters
Partagez sur :

L'opération, amicale, a été lancée par Axa PE et Fosun, les deux principaux actionnaires du groupe.

L'offre. Le fonds Axa Private Equity et le conglomérat chinois Fosun ont annoncé lundi leur intention de déposer un projet d'offre publique amicale d'achat (OPA) sur Club Méditerranée pour le retirer de la cote.

Qui sont-ils ? Le chinois Fosun et le français Axa PE sont aujourd'hui les deux principaux actionnaires de Club Med. Fosun est entré au capital du groupe de tourisme en 2010. Il en est actuellement le premier actionnaire avec 9,96% du capital et 8,48% des droits de vote. AXA PE détient de son côté 9,4% du capital et 16,48% des droits de vote. Enfin, Henri Giscard d'Estaing, PDG du célèbre voyagiste français, détient moins de 0,01% du capital.

Une prime de 28,4%. Les deux partenaires, auxquels sont associés les dirigeants du groupe, offrent aux autres actionnaires un prix de 17 euros par action, ce qui représente une prime de 28,4% par rapport au cours moyen du titre sur un mois, précisent-ils dans un communiqué. Cette offre valorise ainsi le groupe de tourisme à 540,6 millions d'euros, alors qu'il pèse en Bourse, au cours actuel, 435,6 millions d'euros.

Cap sur les pays émergents. Cette OPA intervient dans un contexte économique difficile. Touché par la crise qui frappe l'Europe, Club Med a fait état lundi d'un chiffre d'affaires en repli de 1,9% au cours du premier semestre de son exercice décalé et a annoncé avoir ajusté à la baisse ses capacités pour l'été 2013. Le groupe a par ailleurs réaffirmé son objectif de faire de la Chine son deuxième marché d'ici fin 2015.

Le projet d'offre "permettrait d'offrir à l'ensemble des actionnaires de la société une liquidité immédiate, qui valorise la montée en gamme du groupe", précisent les initiateurs de l'offre, soulignant que Club Med doit passer à une nouvelle phase de développement. Objectif : une "accélération de la stratégie de développement dans les pays émergents ainsi que le renforcement des parts de marché dans les pays matures" qui devraient passer notamment par l'ouverture de nouveaux villages.

Et si l'OPA réussit ? En cas de succès de l'offre, Henri Giscard d'Estaing restera PDG et Michel Wolfovski directeur général délégué, ont précisé Axa PE et Fosun. Ces derniers ont également indiqué qu'ils envisageaient de retirer l'action Club Med de la cote s'ils obtiennent 95% des titres.

Après l'annonce de l'offre, le titre s'est envolé à la Bourse de Paris. Peu avant 14 heures, il gagnait 22,89% à 17,02 euros alors que le CAC 40 avançait dans le même temps de 0,60%.