Clairoix : Continental fait une offre "très avantageuse" à MAG

  • A
  • A
Clairoix : Continental fait une offre "très avantageuse" à MAG
Partagez sur :

L'équipementier allemand Continental a affirmé mercredi "avoir posé les bases d'une offre très avantageuse" au groupe de Dubaï MAG. En discussion : la reprise de l’usine de Clairoix dans l’Oise dont la fermeture a été annoncée en mars dernier.

Les discussions entre la direction de l’équipementier automobile allemand Continental et les dirigeants de l'accessoiriste automobile MAG venu de Dubaï ont visiblement progressé rapidement. Mercredi, Continental a assuré "avoir posé les bases d'une offre très avantageuse" pour la reprise de l’usine de Clairoix dans l’Oise dont la fermeture a été annoncée en mars dernier.

Les dirigeants de MAG avaient pour la première fois mardi pu visiter l'usine de Clairoix, où travaillent 1.120 personnes. "Les discussions entre Continental et MAG portent aujourd'hui sur la cession du site et l'intégralité de ses capacités de production, incluant son personnel, ses équipements et son savoir-faire", indiquent depuis plusieurs jours les responsables du groupe basé à Dubaï.

Le projet d’accord avec Continental prévoirait notamment un soutien technique pendant au moins dix ans. Le groupe MAG devrait donner sa réponse "très rapidement", d'après le directeur, qui reste toutefois "prudent" sur une reprise de l'usine, menacée de fermeture en 2010.

Les salariés de Continental Clairoix restent de leur côté très inquiets. Mercredi,ils ont envahi l’usine de Sarreguemines où se trouve le siège du groupe en France pour faire entendre leur voix. Ils ont obtenu qu’une réunion avec la direction allemande du groupe et l’Etat soit organisée le 12 mai et ont finalement quitté les lieux. De son côté, MAG exige aussi une aide de l'Etat français pour aller au bout du projet de reprise de l’usine de Clairoix.