Chypre : un fonds mais pas de taxe

  • A
  • A
Chypre : un fonds mais pas de taxe
@ Reuters
Partagez sur :

Le parlement doit débattre vendredi d'un "fonds de solidarité" proposé par le gouvernement.

Le gouvernement chypriote a proposé jeudi au parlement la mise en place d'un "Fonds de solidarité" basé sur les revenus des hydrocarbures, des obligations et d'autres avoirs afin de lever les milliards d'euros nécessaires au déblocage du plan de sauvetage européen. Le projet de loi, dont Reuters a pris connaissance, ne précise pas la somme que le gouvernement espère ainsi lever.

Le parlement devait se pencher jeudi soir sur un certain nombre de textes de loi, mais le débat sur le "Fonds de solidarité" a été repoussé à vendredi pour permettre davantage de consultations, de même que celui sur la consolidation du secteur bancaire.

Après le rejet par le parlement du plan élaboré la semaine dernière à Bruxelles, qui prévoyait une taxation des dépôts bancaires, les partenaires de Nicosie ont donné au gouvernement chypriote jusqu'à lundi pour dire comment il entend trouver les 5,8 milliards d'euros manquants.

>> LIRE AUSSI : Chypre : la zone euro prête à discuter